DE L’INFANTERIE LEGERE FRANCAISE EN ALLEMAGNE 

VERS 1806-1807 – COMPLEMENT

 

Richard Knötel, érudit, doué d’un indiscutable talent de dessinateur, est certainement l’un des pères de ce que nous appelons maintenant  « l’uniformologie ». Avec son importante série « Uniformenkunde », publiée avant 1914, il apporte des informations à partir de sources introuvables à l’époque et qui, souvent, le sont restées si elle n’ont pas été pillées ou détruites lors des deux guerres mondiales. Les volumes de la « Uniformenkunde » étant aujourd’hui eux-mêmes difficiles d’accès pour la plupart d’entre nous. Le texte original est en allemand.

Son approche de l’infanterie française de 1806 fait écho à notre récent article sur ce sujet et il nous a paru de premier intérêt de la partager ici. Nous avons légèrement retouché la planche pour la rendre plus nette, en lui gardant son aspect d’origine.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez-vous connecter ou vous inscrire gratuitement pour continuer la lecture.

Richard Knötel, a scholar with an undeniable talent for drawing, is certainly one of the fathers of what we now call “uniformology”. With his important series “Uniformenkunde”, published before 1914, he brought information from sources that were not available at the time and which often remained so if they had not been plundered or destroyed in the two world wars. The volumes of the “Uniformenkunde” are today themselves difficult for most of us to access.

Its approach to the French infantry of 1806 echoes our recent article on this subject and we thought it of primary interest to share it here. We have slightly retouched the board to make it clearer, keeping its original aspect.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez-vous connecter ou vous inscrire gratuitement pour continuer la lecture.

 

Bookmark(0)