LES OFFICIERS DU 1er REGIMENT DE CUIRASSIERS 

A PARIS LORS DU SACRE DE NAPOLEON (1)

Vus par l’imagier Nicolas Hoffmann

 

C’est en juillet 1804 que le Premier Consul à vie Napoléon Bonaparte s’est proclamé empereur ; son sacre est prévu pour le 2 décembre. Les troupes se massent à Paris et aux alentours pour les escortes et les parades qui vont accompagner l’évènement : le plus grand des décennies pour un monarque français, le plus grand depuis un millénaire s’agissant d’un empereur. Le faste promet d’être sans égal.

Les cuirassiers sont à peine créés et il ne fait aucun doute que leurs masses puissantes et scintillantes attireront les regards de la foule ; ils seront à coup sûr l’une des grandes attractions du moment. Pour les officiers, les colonels surtout, à la tête de ces nouveaux et magnifiques régiments, l’opportunité de s’approcher du pouvoir et d’être remarqués est sans égale. Il faut donc que leurs tenues soient à la mesure…

On n’a certes plus vu d’aussi belles troupes depuis l’Ancien Régime. L’imagier documentaire Nicolas Hoffman (1) les a vus et, lui aussi impressionné, en a laissé plusieurs planches étonnantes qui nous permettent de les  représenter …

Ce contenu est réservé aux abonnés

Veuillez-vous connecter ou vous inscrire gratuitement pour continuer la lecture.

Bookmark(0)